mardi 17 février 2015

Le banc blanc



Assis sur un banc blanc,
Seuls ou accompagnés,
Nous regardons défiler
Notre histoire au fil des ans…

Sur ce banc blanc,
Maints souvenirs, nous évoquons
Reposant l’âme fatiguée par le temps !
Le banc blanc est notre confident
Quand nous ne cherchons que l’isolement !

                          Majdouline


2 commentaires:


  1. Les bancs sont là pour recueillir les murmures du temps
    Marie

    RépondreSupprimer
  2. Les bancs nous écoutent et nous inspirent...

    RépondreSupprimer